Concert Trinité haut en émotions

C’est le coeur chargé d’émotions que je suis embarqué sur une scène magnifiquement décorée d’un coeur lumineux, et de saris scintillants pour vous présenter le concert Trinité du 8 avril dernier. Près de moi deux Amis, deux frères d’Âmes, Vahel et Patrick étaient là, avec leurs sourires bienveillants et leurs regards complices. Ils me supportaient dans ma nervosité comme jamais, je n’avais ressenti auparavant.

Vahel entama le concert avec une vingtaine de minutes de flûte et de tambour. Il a su transporter et apaiser la fébrilité que les parents et amis présents dans l’assistance dégageaient.

 

Lorsque je suis allé le rejoindre, mon coeur et mon corps tremblaient. Vahel, dans tout son amour, m’a fait signe que tout va bien. J’ai respiré et je me suis laissé aller, sans filtre, par le moment présent. Lorsque j’ai déposé mes mains sur l’harmonium, la nervosité était à son apogée. Je me suis repris et j’ai vu mon guide, Carmon Coutinho me dire: « have fun ». De « Merci, Thank you » à « Here and Now » j’ai entamé ce concert de Trinité.  Mes mains ont glissé sur ma guitare vers un des mantras les plus sacrés de l’Inde: Gayatri. Intuitivement, c’est par une version « francisée » par Carmon Coutinho que j’ai débuté ce mantra. Il expliquait souvent que l’homme chercher à comprendre ce qu’il chante et c’était la raison pourquoi, il avait traduit le mantra. Il parlait tout de même, une quinzaine de langues parfaitement.

 

Lorsque j’ai entendu la foule chanter les « aaaaa », j’ai eu l’intuition de vous amener avec moi vers la Palestine. Est-ce le temps du Carême, le lieu ou tout simplement les énergies qui m’ont guidé vers ce chant? Peut-être la trinité des raisons. Ce moment fort de ma vie où je me suis senti renaître a rejailli d’en moi. Je sentais tout l’Énergie du moment que j’avais vécu à Bethléem m’envahir que je ai vous partagé mon vécu avec tellement émotions! C’était fort en moi. Puis, la douce berceuse Tryambakam est venue me chercher par la suite. Le cycle éternel de la mort à la vie. La naissance, et la renaissance. Vahel était incroyablement à l’écoute de ma totale improvisation. Alerte et l’affût de chaque souffle, de chaque regard. Une complicité de scène, une magie d’Âme.

 

Patrick est venu nous rejoindre par la suite pour un moment de Trinité unique. Imaginez-vous de vous retrouver sur scène avec l’artiste dont vous avez le plus d’admiration depuis votre jeunesse puis, imaginez que cette personne joue avec vous, l’une de vos compositions. Ressentez-vous un peu ce que je pouvais ressentir? Un mélange de gratitude et de nervosité. Par ses regards bienveillants, son sourire rassurant et une profonde complicité, il m’a fait comprendre que tout irait pour le mieux. Vahel à l’avant me regardait avec plein d’amour. Paix en moi a coulé comme coule la rivière au coeur de l’été. Tout en douceur et en harmonie. Transpirant la paix, la complicité qui nous unies. Un moment de Grâce Divine.

Une fois l’entracte passée où vous étiez merveilleux avec moi, Patrick a su nous faire voguer sur les nuages de l’Éternité par sa Divine musique. Son timbre de voix , sa dévotion ainsi que  sa musique céleste nous a fait tant vibrer le coeur. Une caresse pour l’Âme. Lorsqu’il nous a invité à le rejoindre pour: » Paix, Amour et Lumière », notre complicité était encore une fois, à l’honneur. Je me sentais en Paix. Vahel et moi sommes laissés aller au rythme de notre coeur. Nos sourires de bonheur illuminaient nos visages heureux. Vos applaudissements nous ont élevé, nous ont enveloppé de tout votre Amour. Je ressens encore aujourd’hui, beaucoup de Gratitude envers vous tous.

 

Le concert Trinité fut une soirée haute en émotions où brillait la complicité et l’unité.

Je vous en suis très reconnaissant. Merci.

 

Ce concert Trinité était aussi le lancement de mon livre: « Sadhana du coeur« . Suivez-moi dans les prochaines semaines, je vous partagerai ce que j’ai vécu face à ce lancement.

 

 


  • Caroline Proulx

    C’était une magnifique soirée! Merci 😀

    Reply

  • Thérèse Labrie

    Pour moi se fut ma deuxième expérience de vos chant. J’adore votre musique. Quand je vous écoute je ressens une douce paix un bien être. Je remercie Sylvie et Michel de m’avoir parler de toi. Hâte d’aller vous revoir

    Reply

  • Mickaëlle Yénisa

    K’ÔM J’aurais aimé y ÊTRE, mais j’y étais par le coeur c’est SÛRE…. Cette Trinité va de toute façon refaire surface dans Un autre Temps Présent …. J’y ai Foi….. La Musique qui Caresse L’Âme, m’appelle Toujours ….. Surtout par Vous TROIS …… Un CD peut-être un jour….. Du BonHeure à l’état pure …..
    Namaste …… Âmour Toujours à Vous et sur cette belle Gaïa ♥ ♥ ♥ Paix dans La Lumière Divine ÔR ♥
    Yénisa ♥

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *